Nos vignes en 2015

En bref, la chaleur connue et subit ont fortement perturbé la vigne sur des terrains légers (gréseux), les conséquences : perte des feuilles et petits raisins.

La période froide de mai / juin n’était pas bonne pour pour la période de la floraison.

Les rendements sur le Grand Cru sont estimés à 30 / 35 hectolitres à l’hectare.

Durant les mois de Juillet et Août les terrains lourds ont tenu et les pluies de fin août ont eu un effet positif sur les vignes (grossissement des raisins).

Il y a eu des coulures et la mort de certains pieds de vigne dû à la sécheresse (fragilité et sensibilité à la maladie des bois : ESCA et Eutypiose).